Les bases de la réparation des ASIC : Antminer S19 – Défauts courants et solutions

Partager cette publication

L’Antminer S19 est un mineur ASIC de pointe conçu pour rendre le minage de Bitcoin plus efficace et plus puissant. Avec des taux de hachage allant jusqu’à 110 TH/s et une efficacité énergétique de 34,5J/TH, ce système avancé à trois cartes offre un impressionnant 8,6 TH/s par puce sans aucun compromis sur les performances ou la fiabilité – le tout protégé par des protections intégrées contre la poussière, l’humidité et les surtensions pour un fonctionnement à long terme, même dans les environnements industriels les plus robustes comme les centres de données et les entrepôts ; la gestion Web incluse permet en outre aux utilisateurs un contrôle total à distance !

Défauts et causes courants

Les pannes et les causes courantes de l’Antminer S19 peuvent inclure des dysfonctionnements matériels, des problèmes logiciels ou des facteurs environnementaux. Plusieurs éléments, tels que des puces défectueuses, de mauvaises connexions de soudure ou d’autres dommages physiques, peuvent provoquer des dysfonctionnements matériels. Les problèmes logiciels peuvent provenir de paramètres de configuration incorrects ou de mises à jour incorrectes du micrologiciel. Les facteurs environnementaux tels que l’accumulation de poussière sur les composants et les températures extrêmes peuvent également entraîner des problèmes de performance du mineur.

Il est essentiel pour les mineurs d’inspecter régulièrement leurs appareils afin de détecter tout problème potentiel avant qu’il ne devienne suffisamment grave pour causer des dommages importants ou des temps d’arrêt. En outre, les étapes de dépannage telles que la vérification des courts-circuits avant la mise sous tension de la plate-forme et l’inspection de tous les points de test de la puce doivent être suivies lors de toute tentative de réparation sur un Antminer S19.

Pour les réparations plus complexes, les mineurs peuvent compter sur l’équipe de techniciens expérimentés de D-Central pour les aider à diagnostiquer et à résoudre les problèmes. Grâce à notre équipement haut de gamme et à nos services personnalisés, nous nous engageons à aider les clients à reprendre leurs activités rapidement et avec un minimum de perturbations. Qu’il s’agisse de machines neuves, d’unités remises à neuf ou même de pièces de rechange, D-Central répond à tous vos besoins en matière d’exploitation minière.

Liste de contrôle avant réparation et conseils de dépannage

La liste de contrôle avant réparation et les conseils de dépannage sont essentiels pour les mineurs qui cherchent à optimiser les performances de leur Antminer S19. Qu’il s’agisse de vérifier que les composants ne sont pas endommagés et qu’il n’y a pas d’accumulation de poussière, de reconfigurer les paramètres ou d’effectuer des mises à jour du micrologiciel, plusieurs mesures doivent être prises pour diagnostiquer les problèmes potentiels du mineur avant de tenter de le réparer. En suivant cette liste de contrôle avant réparation et ces conseils de dépannage, les mineurs peuvent identifier rapidement tout problème tout en minimisant le risque de dommages supplémentaires dus à des réparations incorrectes.

Avant d’entreprendre toute réparation ou maintenance sur un Antminer S19, il est essentiel de remplir une liste de contrôle avant réparation. Cela comprend :

  1. Inspectez visuellement tous les composants pour détecter toute accumulation de poussière et tout dommage physique ;
  2. Vérifier les paramètres du mineur et s’assurer qu’ils sont correctement configurés ;
  3. S’assurer que les dernières mises à jour du micrologiciel ont été appliquées correctement ;
  4. Vérifier qu’il n’y a pas de court-circuit dans les câbles ou les connexions d’alimentation utilisés avec le mineur ;
  5. Inspecter toutes les cartes de circuits imprimés (PCB) pour détecter les signes d’usure ou de défectuosité avant toute tentative de réparation.

En plus de la liste de contrôle avant réparation, il existe plusieurs conseils de dépannage que les mineurs peuvent utiliser pour aider à diagnostiquer tout problème potentiel avec leur Antminer S19. Il s’agit notamment de :

  1. Cycle de mise sous tension – Il s’agit d’éteindre puis de rallumer le mineur pour réinitialiser les éventuels paramètres défectueux ou erreurs ;
  2. Test de chaleur – Pour tester les problèmes liés à la chaleur, les mineurs doivent éteindre leur plateforme et la laisser reposer et refroidir avant de la tester à nouveau ;
  3. Inspection des cartes – Une inspection minutieuse de chaque carte à la recherche de signes de dommages physiques ou de corrosion peut aider à repérer les zones sujettes à des défaillances ; et
  4. Mise à jour du micrologiciel – Si une mise à jour du micrologiciel est nécessaire, les mineurs doivent suivre toutes les instructions et télécharger la dernière version.

En suivant cette liste de contrôle avant réparation et ces conseils de dépannage, les mineurs peuvent réduire le risque de subir d’autres dommages dus à des réparations ou à une maintenance incorrectes de leur Antminer S19. En outre, les services fournis par D-Central peuvent aider les mineurs à diagnostiquer et à réparer rapidement les problèmes qu’ils peuvent rencontrer avec leurs appareils d’exploitation minière dans un environnement sûr et sécurisé. Avec son vaste choix de matériel, ses services sur mesure pour les tiers et son équipe de techniciens professionnels, D-Central est la source incontournable pour tous vos besoins miniers.

Processus d’inspection de routine pour la réparation des ASIC

L’entretien et la réparation des mineurs ASIC est une partie essentielle de la maximisation des profits dans l’industrie minière des crypto-monnaies. Pour s’assurer que les mineurs fonctionnent de manière optimale, il est essentiel de les inspecter régulièrement pour détecter tout problème potentiel avant qu’il ne devienne suffisamment grave pour causer des temps d’arrêt ou des dommages importants. Le processus d’inspection de routine pour la réparation d’ASIC comprend la vérification de l’absence de courts-circuits avant la mise sous tension de la plate-forme, l’inspection de tous les points de test de la puce et la surveillance des niveaux de température et de l’accumulation de poussière sur les composants. En suivant ce processus régulièrement, les mineurs peuvent identifier rapidement les problèmes de leurs appareils tout en minimisant le risque de subir des dommages supplémentaires dus à des réparations inadéquates.

En suivant les étapes de la liste de contrôle avant réparation décrites ci-dessus et en profitant des services d’assistance de premier ordre de D-Central, les mineurs seront en mesure de faire fonctionner leur plateforme de manière optimale pendant des périodes plus longues tout en minimisant les temps d’arrêt dus aux problèmes techniques. Cela contribuera à maximiser les profits dans le secteur du minage de crypto-monnaies en permettant aux mineurs de tirer pleinement parti des capacités de leur Antminer S19.

État des tests d’un mineur type

Le test de l’état d’un mineur type est un élément essentiel pour garantir des performances optimales. Elle consiste à inspecter visuellement la plaque de hachage pour rechercher des signes de déformation ou de brûlure du circuit imprimé et à tester les niveaux d’impédance pour détecter tout court-circuit ou circuit ouvert. Le domaine de tension doit également être testé pour s’assurer qu’il se situe dans une fourchette acceptable. Une fois ces tests réussis, un test de puce peut être effectué à l’aide d’un testeur de plaque de hachage, ce qui permettra de déterminer les éventuelles puces défectueuses qui doivent être réparées ou remplacées. En outre, des signaux tels que CLK CO BO RST doivent être transmis en avant pour localiser les points de défaillance anormaux et assurer une séquence d’alimentation correcte. Enfin, après avoir ressoudé les puces nécessaires et effectué des tests supplémentaires avec le testeur de cartes de hachage, la carte de hachage réparée peut être jugée bonne si elle passe les tests avancés au moins deux fois.

Faible taux de hachage sur un Hashboard

Lors du minage de crypto-monnaies, un faible taux de hachage sur l’un de vos tableaux de hachage peut être incroyablement frustrant. Il est crucial de diagnostiquer et de régler le problème le plus rapidement possible pour maximiser les profits et minimiser les temps d’arrêt. Pour ce faire, les mineurs doivent prendre le temps de dépanner et d’identifier la cause du problème en utilisant Putty ou un autre logiciel de test à distance, en inspectant visuellement les signes de déformation ou de brûlure du PCB, en testant les niveaux d’impédance et en vérifiant que les niveaux du domaine de tension restent dans une plage acceptable. Grâce à l’équipe de techniciens professionnels de D-Central, les mineurs peuvent s’assurer que leurs appareils fonctionnent de manière optimale tout en minimisant les temps d’arrêt dus aux problèmes techniques.

Suivre l’organigramme de la maintenance

L’organigramme de maintenance comprend une série d’étapes pour garantir la réussite de la réparation d’un panneau de hachage.

  1. Inspection de routine : Inspecter visuellement la carte de hachage et tester l’impédance de chaque domaine de tension.
  2. Effectuer des tests de puce avec un testeur de carte de hachage, et localiser les puces défectueuses en fonction des résultats.
  3. Vérifiez les points de test de la puce (CO/NRST/RO/XIN/BI) et les tensions telles que VDD0V8 et VDD1V8 pour les puces proches de la défaillance.
  4. Tracez le flux de signaux du n° 1 à la puce 76 ; le point de défaut anormal peut être trouvé par la séquence d’alimentation.
  5. Re-soudez les puces défectueuses à l’aide de flux, chauffez les joints de soudure jusqu’à ce que l’état dissous soit atteint.
  6. Utilisez un testeur de planches de hachage pour évaluer les planches de hachage réparées ; deux passages sont nécessaires pour une réparation réussie.

Nous commençons par l’inspection de routine, qui consiste à vérifier visuellement que le hachoir ne présente pas de déformation, de roussissement, de marques de brûlure sur les pièces, de pièces décalées ou manquantes. Ensuite, un test d’impédance est effectué sur chaque domaine de tension pour détecter les courts-circuits ou les circuits ouverts et vérifier si la tension de chaque domaine est d’environ 0,36V. Si le test de routine passe l’inspection, un test de puce peut être effectué à l’aide d’un testeur de carte de hachage pour déterminer où les réparations doivent être effectuées. Une fois la puce défectueuse localisée, il faut la ressouder avec du flux et la soumettre à une application de chaleur jusqu’à ce que tous les joints de soudure soient dissous et rassemblés en étamage. Une fois ce processus terminé, il doit être testé à nouveau avec le testeur de carte de hachage. Si le test est réussi, on peut le mettre de côté et le laisser refroidir avant de le soumettre à un second test après quelques minutes de refroidissement. Si les deux tests sont réussis, la planche de hachage réparée peut être considérée comme bonne et prête à être utilisée. En outre, il convient de prêter une attention particulière lors des tests de court-circuit afin d’éviter que les puces et autres matériaux ne brûlent en raison des dangers potentiels de court-circuit lors de la mise sous tension. Ces mesures de sécurité doivent être prises lors des réparations afin d’éviter tout dommage supplémentaire lors des procédures de maintenance.

Remplacement de pièces et ressoudage de puces

Remplacer les pièces et ressouder les puces est une partie essentielle de l’entretien d’une plate-forme minière. Lorsqu’une carte de hachage fonctionne mal, elle doit être testée pour déterminer quelle puce ou quel composant doit être remplacé. Une fois identifiée, la puce défectueuse peut alors être retirée et remplacée par une nouvelle avant d’être soudée à nouveau. Le ressoudage permet de s’assurer que toutes les connexions sont sûres et exemptes de courts-circuits, évitant ainsi d’autres dommages en aval. Grâce à l’équipe de techniciens professionnels de D-Central, les mineurs peuvent s’assurer que leurs appareils fonctionnent de manière optimale tout en minimisant les temps d’arrêt dus aux problèmes techniques.

Test final après la fin des réparations

Une fois les réparations d’une carte de hachage terminées, un test final doit être effectué pour s’assurer que tous les composants fonctionnent correctement et qu’il n’y a pas de problèmes persistants. Ces tests peuvent consister à connecter la carte de hachage à son pool minier et à effectuer des tests pour vérifier le taux de hachage et d’autres paramètres de performance. Il est essentiel de ne pas se fier uniquement aux résultats de l’inspection de routine et du test de la puce, car ces tests peuvent ne pas être suffisamment complets pour détecter tout problème sous-jacent. En outre, les domaines de tension doivent également être testés sur chaque puce avant la mise sous tension du système afin d’éviter tout court-circuit ou circuit ouvert. Les testeurs de planches de hachage sont explicitement conçus à cet effet, car ils peuvent détecter avec précision les puces défectueuses et fournir un retour d’information détaillé sur ce qui doit être corrigé pour que la réparation soit réussie. En outre, des tests peuvent également être effectués sur tous les signaux qui ont été inversés ou transmis pour s’assurer qu’ils fonctionnent correctement. Une fois que tous les tests ont été effectués avec succès et que tous les défauts ont été résolus, on peut considérer que la plaque de hachage réparée est bonne si elle passe deux tests avec un testeur de plaques de hachage. Il est essentiel d’attendre que la carte de hachage refroidisse entre les tests pour obtenir des résultats précis ; sinon, il pourrait y avoir une augmentation de la température, ce qui pourrait entraîner des lectures erronées. Une fois tous les tests réussis, les mineurs peuvent être rassurés en sachant que les réparations ont été effectuées avec succès et que leur appareil fonctionnera à nouveau de manière optimale sans compromettre ses performances ou ses caractéristiques de sécurité.

Conclusion

Les appareils d’exploitation minière nécessitent un entretien et des réparations réguliers pour garantir des performances optimales. En exploitant la puissance des testeurs de cartes de hachage, les mineurs peuvent identifier avec précision les puces ou les composants défectueux qui doivent être remplacés avant de les ressouder à l’aide d’un flux et d’une application de chaleur. Après tout, les réparations sont terminées. Il est essentiel d’effectuer un test final sur chaque composant et sur tous les signaux qui ont été inversés ou transmis pour que le système fonctionne en toute sécurité sans compromettre ses performances. Grâce à ces mesures, les mineurs peuvent être assurés que leur plateforme fonctionnera à nouveau de manière optimale après avoir passé deux tests avec un testeur de carte de hachage. En fin de compte, en suivant attentivement ce processus, les mineurs peuvent entretenir efficacement leurs plates-formes tout en évitant les dangers potentiels de court-circuit lors de la mise sous tension de leurs systèmes.

Plus à explorer

Avez-vous besoin d'aide pour votre entreprise Bitcoin?

Nous sommes plus qu'une installation minière; nous sommes vos partenaires miniers. Que vous soyez amateur ou mineur professionnel, notre objectif est de rendre votre exploitation minière plus rentable en offrant les solutions minières ASIC les plus récentes et les plus efficaces.